CHEMINÉES

CHEMINÉES : 10 CONSEILS POUR ÉVITER DE JOUER AVEC LE FEU

L’hiver est à nos portes et la saison d’installation et d’entretien des cheminées commence. Pour éviter les risques et assurer la sécurité, le gouvernement de Navarre a lancé une campagne sous le slogan “Ne jouez pas avec le feu, profitez-en”. Il s’adresse aux particuliers, mais ses conseils utiles comprennent également des informations pertinentes pour les professionnels, tant pour réaliser correctement les travaux que pour rappeler aux clients ce qu’ils doivent et ne doivent pas faire avec leurs cheminées.

  1. uniquement avec des professionnels. La campagne insiste sur la nécessité de confier les travaux de rénovation à des professionnels qui garantissent que l’installation est sûre et conforme à la réglementation.
  2. Contrôle de l’isolation. Le professionnel doit vérifier que la cheminée est isolée et qu’elle répond à toutes les normes de qualité. N’oubliez pas que le conduit de fumée ou le tuyau de cheminée peut traverser les planchers et les toits, qui doivent être parfaitement isolés de la chaleur.
  3. un entretien régulier. Lorsque le bois brûle, il libère une série d’aérosols qui se déposent dans le conduit de fumée et forment une croûte appelée créosote. Une cheminée présentant un niveau élevé de créosote peut constituer une source d’inflammation. Le ramonage doit donc être effectué chaque année si la cheminée est utilisée fréquemment.
  4. Nettoyage professionnel. La campagne conseille d’effectuer régulièrement de simples inspections du conduit de cheminée pour vérifier son état, mais pour les travaux de nettoyage, elle recommande de faire appel à un professionnel qui peut effectuer des travaux en hauteur avec les équipements de sécurité appropriés.

Bien que la campagne ne le déconseille pas, il est également important de garder à l’esprit qu’en cas d’installation de cuisinières à granulés, la cheminée ne doit pas être peinte mais vitrifiée.

En plus de ces recommandations liées au travail du professionnel, la campagne comprend quelques conseils pour une bonne utilisation des foyers. Lorsque vous effectuez une rénovation ou une installation, n’oubliez pas de les rappeler à vos clients.

  1. Évitez de surcharger le bois. Une émission excessive de chaleur augmente le risque de générer une source d’inflammation en un point quelconque du conduit de fumée.
  2. Les bois durs et secs sont meilleurs. Ils génèrent moins de créosotes et ont un pouvoir calorifique plus élevé que le bois humide.
  3. Zone de sécurité. Aucun matériau combustible (meubles, tapis, vêtements humides…) ne doit être placé près du feu. Les cheminées munies de portes sont préférables, car elles empêchent les étincelles de jaillir et de s’enflammer dans la pièce.
  4. Ventilation. La combustion consomme de l’oxygène et, si le débit d’air dans le conduit de fumée n’est pas suffisant, le niveau de monoxyde de carbone peut augmenter dangereusement.
  5. Éteindre le feu. Bien que cela puisse sembler évident, il est essentiel d’éteindre complètement le feu.
  6. Détecteur d’incendie. C’est une excellente mesure de précaution pour détecter à temps un début d’incendie.

Plombier chauffagiste 75013