COMMENT INSTALLER UN SYSTÈME DE MESURE DE LA TEMPÉRATURE CORPORELLE

OMMENT INSTALLER UN SYSTÈME DE MESURE DE LA TEMPÉRATURE CORPORELLE

La mesure de la température corporelle est l’une des mesures préventives qui contribue le plus à contrôler la propagation des maladies à fort taux de contagion, comme c’est le cas du COVID-19.

Cependant, dans les entreprises, les magasins, les grands supermarchés ou, en bref, dans tout espace public ou privé où il y a une forte concentration de personnes, il n’est ni opérationnel ni sûr de prendre la température manuellement avec un thermomètre médical. La solution réside dans les caméras thermiques et les systèmes de mesure de la température corporelle, des outils de plus en plus demandés.

Mais savons-nous comment ces systèmes fonctionnent, comment ils doivent être installés et quels avantages ils offrent ?

Il faut d’abord tenir compte des besoins de l’utilisateur et du domaine d’application. L’entrée d’une école, où il y a déjà un gardien et où les flux sont à des heures précises (une caméra thermique portative pourrait suffire), ne sera pas la même que celle d’un centre commercial ou de l’entrée du métro, où il n’y a pas forcément d’opérateur fixe, où les flux de personnes sont continus et où un système de détection autonome plus avancé est plus pratique.

Dans cet article, nous vous disons tout ce que vous devez savoir pour choisir l’option la plus adaptée et l’installer.

Localisation et distance de l’utilisateur
Contrairement aux thermomètres cliniques, les caméras thermiques peuvent être utilisées en respectant la distance de sécurité recommandée par les autorités sanitaires et en permettant un flux continu de personnes sans interruption. Les modèles les plus simples, tels que les caméras thermiques portatives, peuvent fonctionner correctement à une distance de 1 à 2 mètres en assurant une très grande précision, généralement avec une marge d’erreur de 0,5 degré.

Dans le cas d’équipements plus performants, tels que les caméras bullet, ils peuvent mesurer la température à une distance comprise entre 3 et 9 mètres, en fonction de la résolution de leur capteur thermique. N’oubliez pas que la distance par rapport à l’utilisateur est importante car plus le système de mesure est éloigné, moins il sera envahissant pour l’utilisateur.

Quant à son emplacement, qui peut être fixe ou mobile (avec un trépied, par exemple), il dépendra des besoins et du type d’accès. En général, il n’est pas recommandé de les placer à l’extérieur ou dans des endroits où il y a de forts courants d’air ou un ensoleillement direct sur l’équipement ou les personnes à surveiller, car leur précision pourrait être affectée.

L’importance de la précision. Système du corps noir
Pour réduire les fausses alarmes et les situations inconfortables, la caméra peut être équipée d’un système Black Body, une petite boîte de taille réduite qui sert de source constante d’étalonnage et augmente la précision jusqu’à une marge d’erreur de 0,3 degré. La combinaison de la caméra thermique et du corps noir permet de mesurer la température de jusqu’à 3 personnes par seconde.

L’installation est très simple. Le calibrateur doit être placé à une certaine hauteur et distance de la caméra et toujours dans son champ de vision. Selon la configuration du système, il peut être fixé au plafond ou sur un trépied.

Dans les deux cas, il est conseillé de disposer d’un deuxième système de mesure pour confirmer, de manière plus individualisée, l’existence de la fièvre.

Gestion de l’information COMMENT INSTALLER UN SYSTÈME DE MESURE DE LA TEMPÉRATURE CORPORELLE


Les informations sur la température fournies par une caméra thermique nous parviennent en temps réel. Ainsi, à moins d’une alerte, il n’est pas nécessaire d’arrêter le flux de personnes.

Cependant, si nous voulons automatiser le processus et éviter la présence d’un opérateur contrôlant l’accès in situ, nous pouvons ajouter différents compléments pour pouvoir gérer les informations reçues au moyen d’un logiciel, d’une simple connexion réseau et d’un ordinateur. Avec un kit de détection de ce type, nous pouvons visualiser des images thermiques et optiques, recevoir des captures d’images si la température du corps est détectée au-dessus de la valeur prédéterminée et même gérer plusieurs caméras en même temps depuis un poste de contrôle.

De plus, en cas de dépassement de la température de consigne, nous pouvons configurer différentes réactions : de la diffusion d’un son ou de l’envoi d’un message au centre de contrôle au blocage d’un treuil ou d’une porte, selon la complexité de l’installation.

En ajoutant un enregistreur et un logiciel au système, nous pouvons également générer une alarme si un utilisateur entre dans la pièce sans masque, activer les options de reconnaissance faciale, analyser les statistiques, etc.

Installation
Une caméra thermique portative ne nécessite ni installation ni mise en service. En revanche, si l’on opte pour un kit de précision, il nécessitera une mise en service spécialisée que seul un professionnel peut effectuer.

En ce qui concerne l’installation de chauffage vous êtes entre de bonne main