LE TRAITEMENT DE L’EAU : VITAL POUR L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

LE TRAITEMENT DE L’EAU : VITAL POUR L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Vous apportez un grand soin à la qualité des matériaux et des équipements que vous avez installés, pour vous assurer qu’ils sont les plus adaptés aux besoins de votre client… mais que faire si un traitement inadéquat de l’eau dans une installation entraîne le non-respect des niveaux d’efficacité énergétique requis par la réglementation ?

L’eau, bien qu’elle nous semble étrangère, est à l’origine de phénomènes tels que les incrustations, les corrosions, l’air ou les boues qui nuisent à la qualité et à l’efficacité de toute installation dans laquelle il y a un échange thermique. Par conséquent, lorsque nous parlons du traitement de l’eau dans une installation, il y a 2 aspects principaux qui doivent être pris en compte :

La qualité de l’eau de remplissage.
Les processus de corrosion de l’eau dans les installations.
La qualité de l’eau de remplissage

La qualité de l’eau utilisée pour le remplissage de l’installation a une influence directe sur les coûts de maintenance, la durée de vie et les conditions de fonctionnement de l’installation (consommation d’énergie).

Les problèmes causés par le calcaire, la corrosion ou les particules ont un impact très négatif. Et l’importance de la qualité de l’eau de remplissage augmente avec la taille de l’installation, de sorte que, dans les grandes installations, ne pas disposer d’un traitement adéquat de l’eau peut avoir de graves conséquences. Il est donc important de connaître les principaux paramètres de l’eau pour chaque installation : pH, conductivité, dureté, etc.

Ces paramètres nous donnent un indice sur la façon dont les matériaux en contact avec l’eau peuvent évoluer avec l’utilisation. En outre, il ne faut pas oublier que les installations modernes combinent différents types de matériaux et d’équipements qui peuvent réagir différemment avec le même type d’eau et même avec les additifs chimiques ajoutés à l’installation pour éviter certains problèmes.

Processus de corrosion pour LE TRAITEMENT DE L’EAU : VITAL POUR L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

L’eau elle-même réagit lorsqu’elle entre en contact avec les matériaux des installations, ce qui peut entraîner des processus de corrosion, la formation de boues, d’air ou d’incrustations qui entravent l’échange et le transport de l’énergie et réduisent parfois considérablement les valeurs d’efficacité énergétique des installations. Dans cette réaction, l’eau modifie même son pH et les sels dissous changent leur comportement, leur solubilité ou leur réactivité.

Pour cette raison, même si de bons niveaux de qualité de l’eau ont été atteints lors du remplissage de l’installation, il est nécessaire de comprendre comment l’eau se comportera plus tard à l’intérieur des circuits afin de doter les installations des éléments nécessaires pour minimiser l’effet de ces processus.

Un exemple clair de ceci peut être trouvé dans les installations où il y a un grand nombre de tuyaux en plastique (comme les tuyaux de chauffage au sol) dans lesquels il est essentiel d’inclure le traitement des boues à l’intérieur. Et également dans les anciennes installations réalisées avec des tuyaux en fer dans lesquelles la séparation par particules magnétiques est vitale.

LE TRAITEMENT DE L’EAU

détection de fuite