POMPE À CHALEUR, CLIMATISATION RENOUVELABLE ET EFFICACE

POMPE À CHALEUR, CLIMATISATION RENOUVELABLE ET EFFICACE

Si nous associons généralement les équipements de climatisation à la seule production d’air froid en été, les équipements équipés d’une pompe à chaleur sont capables de fournir à la fois de l’air froid et de l’air chaud, constituant une solution qui se distingue par son efficacité énergétique, sa faible consommation et sa polyvalence.

Mais comment fonctionne une pompe à chaleur, pourquoi est-elle si efficace et pourquoi économise-t-elle autant d’énergie ? Pour répondre à ces questions, nous allons commencer par vous dire d’où vient leur nom.

Le nom vient de leur similitude avec les pompes utilisées pour extraire l’eau des puits ou des réservoirs, qui permettent de transporter l’eau d’un niveau inférieur à un niveau supérieur. Eh bien, dans le cas des équipements de pompe à chaleur, au lieu de l’eau, ce qui est absorbé et transporté est l’énergie thermique présente dans l’air. En d’autres termes, la chaleur est prélevée dans l’environnement extérieur et transférée dans les espaces intérieurs (maison, entreprise, hôtel, usine…).

Si nous parcourons pas à pas l’ensemble du processus, nous constatons que le facteur clé est que le fluide frigorigène de ce type de système de climatisation est à basse température et à basse pression et, par conséquent, à l’état liquide. L’air extérieur est en contact avec l’évaporateur de l’équipement, le fluide frigorigène absorbe la température de l’air et reçoit tellement d’énergie qu’il bout et à ce moment-là, il passe à l’état gazeux en maintenant la basse pression.

Le fluide passe ensuite dans le compresseur et sa pression augmente. Et cela provoque à son tour une augmentation de la température.

À la sortie du compresseur, nous avons de la vapeur à haute température, qui circule dans le condenseur, où elle cède toute son énergie au circuit de climatisation. Lorsque cette énergie passe, elle se refroidit et se condense, revenant ainsi à l’état liquide.

En dernière étape, le fluide frigorigène passe par le détendeur, où il retrouve ses conditions initiales. Le fluide est à nouveau à basse pression et à basse température, à l’état liquide. Le processus est ainsi relancé.

Et comme il possède un cycle de climatisation réversible, le processus est inversé pour fournir de la chaleur en hiver et du froid en été. Ce processus réversible du gaz se fait par le biais d’une vanne à quatre voies insérée dans le système de réfrigération.

Nous terminons en parlant de la “magie” qui se cache derrière le processus que nous venons de décrire. L’énergie qu’une pompe à chaleur est capable d’extraire et de transporter est trois fois supérieure à l’énergie nécessaire pour accomplir toutes les phases. Ainsi, pour chaque kWh consommé, il en génère 3. Cela se traduit par des économies importantes par rapport aux systèmes de climatisation au gaz, à l’électricité ou au diesel, sans compter qu’il n’émet pas de CO2 dans l’atmosphère.

10 RAISONS d’opter pour DE L’ÉNERGIE SOLAIRE